Notre motivation est de soulager les peaux à tendances eczémateuses / psoriasis !

Si nous nous sommes lancés dans la création de crème au calendula, c’est avant tout parce que nous connaissons bien les problèmes d’eczéma. Depuis toute petite notre fille a souffert de douloureuses plaques d’eczéma, de démangeaisons qui l’ont amenées souvent à se gratter jusqu’au sang. Nous nous souvenons encore des nuits blanches passées pour la calmer et tenter de la soulager. 

Alors quand Jules, notre petit fils est né et qu’il à eu lui aussi de l’eczéma à 5 semaines, ce n’était pas possible pour nous de le laisser souffrir ! Nous ne savons que trop bien la douleur que provoque une peau à tendance eczémateuse et nous voulions épargner notre petit trésor ! Comme toute maman, notre fille est suis allé consulter son médecin. Il leur a prescrit une crème à base de cortisone et Elodie s’est dit que non, il n’était pas possible que son nourrisson se gave déjà de cortisone, même si c’était sous forme de crème. Elodie s’est donc mise à fabriquer ses produits d’hygiène et à créé la crème sans soucis à base de calendula. Elle à formulé sa crème avec tous les ingrédients réputés pour aider les peaux à tendances eczémateuses ! Et en 4 mois, notre bout’chou n’avait plus aucune plaque. 

Beurre de karité et huile d’olive sont très riches en vitamines, acides gras et anti-oxydants. Autant d’éléments qui aident à lutter contre les crises d’eczéma. 

Chez Hello my bio, pas de formulation à rallonge. Nos produits sont pensés pour n’utiliser que ce qui est réellement nécessaire pour qu’ils soient pleinement efficaces.

Les composants chimiques, à bannir pour les peaux à tendances eczémateuses

As-tu déjà pris le temps de lire une étiquette cosmétique ? Nous t’invitons vraiment à le faire ! Tu verras certainement sur tes étiquettes les mots Sulfates, PEG-XX, Benzophenone-1, benzophenone-3, BHA, Triclosan, et tant d’autres … Tous ces ingrédients sont nocifs pour l’organisme.

Les sulfates par exemple sont ultra irritants et agressifs pour la peau. Pas de chances pour les peaux fragiles comme celles victimes d’eczéma ou de psoriasis. Cet ingrédient est partout ! Lessive, shampoings solides, gel douche, bombes de bain. Et pour cause : les sulfates moussent énormément et ne coutent pas très cher. 

Nous avons également fait le choix de ne pas utiliser les produits suspectés être perturbateurs endocriniens. Quand on sait que certains cosmétiques industriels sont à l’origine, au moins grave d’allergies, au pire de pubertés précoces ou de cancer… Nous, nous volons au contraire des produits sains, sans danger ni pour le corps ni pour la planète !

Nous  avons donc bannis chaque ingrédient controversé, soit par son agressivité, soit pour ses potentiels conséquences sur la thyroïde. 

Le sucre, le second ennemi des peaux à tendances eczémateuses !

Bien sûr, l’eczéma n’est pas qu’une question de réaction à des composants présents dans les cosmétiques. L’alimentation joue un rôle prédominant pour les peaux à tendance eczémateuses. Pour que nos produits soulagent totalement vos crises, il faut que cela s’inscrive dans un cadre de vie sain. 

Le premier reflexe a avoir quand on a une peau à tendance eczémateuse ou à tendance psoriasis, c’est d’éviter le sucre.

Nous vous conseillons de traquer le sucre partout où il peut se cacher : gâteux, boissons sucrées, plats déjà préparés, les compotes industrielles (à moins qu’elles ne soient sans sucres ajoutés). Mais également dans des produits plus improbables comme la mayonnaise, les merguez, le jambon, … Bref, le sucre est partout. Pourquoi ? Parce qu’il ne coûte pas cher, qu’il est excellent pour conserver les aliments et qu’en plus, il agit comme une véritable drogue pour notre cerveau. Fructose, caramel, sirop, lactose désignent tous le sucre.

Si à petite dose, le sucre est vital pour le bon fonctionnement de notre cerveau, il est néfaste pour notre organisme dépassé un certain stade. 

Bien sûr, de “bons” sucres existent ! Les fruits sont idéaux ! Car ils sont riches en fibres. Ce sont elles qui permettent au sucre de ne pas pénétrer trop rapidement dans notre organisme et donc de ne pas surcharger nos cellules. 

Si vous avez de l’eczéma, vous allez devoir  vous y faire. Le sucre, ce n’est pas pour vous ! Et si vous allaitez votre enfant qui souffre d’eczéma, sachez que votre lait véhicule le sucre. 

Bien sûr, certains eczéma sont plus virulents que d’autres et bannir le sucre et les produits d’hygiènes aux compositions douteuses ne suffit pas toujours. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter un dermatologue.